Vous venez de trouver un nouveau client pour une prestation de services, il est maintenant temps de rédiger un contrat de prestation de service pour encadrer l’accord afin de sécuriser la relation entre le client et le prestataire, en l’encadrant contractuellement. Ce document est donc essentiel pour votre entreprise, mais il est chronophage à rédiger.. Il est donc judicieux d’utiliser un modèle de contrat de prestation de service à télécharger pour gagner du temps.

Qu’est-ce qu’un contrat de prestation de services ?

Le contrat de prestation de services, aussi appelé convention de prestation de service, contrat de service ou encore contrat d’entreprise, relie un prestataire à un client de manière contractuelle.

Le prestataire s’engage à réaliser un service (et non la vente d’un produit) et le client s’engage à le rémunérer ce qui fait naître des droits et des obligations pour les deux parties.

Ce type de contrat peut être utilisé dans de nombreux domaines et n’est donc pas réservé à un secteur particulier. Il est compatible pour une prestation de nettoyage, de rédaction, de conseils, d’informatique, de nourrice, de photographe, etc.

Pourquoi utiliser une convention de prestation de service ?

Pour le prestataire, ce contrat permet d’anticiper les éventuels litiges en cadrant précisément la prestation. La durée de la convention, le prix, les modalités en cas de force majeure, la procédure à suivre en cas de litige, etc.

Mal rédiger sa convention de prestation de service reviendrait à laisser sa porte d’entrée ouverte : vous prenez un risque qui pourrait être évité.

Vous l’avez compris, le contrat d’entreprise permet au prestataire d’exécuter sa prestation dans les meilleures conditions possibles et d’éviter de nombreux litiges qui pourraient retarder voire annuler le paiement.

Pour le client, ce contrat permet de garantir un résultat et d’obtenir ce pour quoi il rémunère le prestataire.

A noter que l’accord verbal est admis pour réaliser une prestation de service en dessous de 1500€, on parle alors de « prestation de service sans contrat » mais c’est une méthode plus risquée car aucune réelle preuve permet d’encadrer correctement la prestation, tout se base sur une certaine confiance mutuelle.

Télécharger un modèle de contrat de prestation de service (Word)

Rédiger soi-même le contrat de prestation est très chronophage et le risque d’erreur est plus important. Vous risquez d’oublier une clause importante qui pourrait avoir un impact négatif sur votre entreprise.

Pour que le contrat de service soit valide, il est important d’y inclure tous les éléments essentiels sans quoi il pourra même être réfuté devant un tribunal en cas de litige.

Utiliser un modèle de contrat d’entreprise représente une bonne base que vous pouvez ensuite modifier vous-même pour l’adapter si besoin.

Il est également possible de le faire vérifier par un juriste ou un avocat afin d’avoir l’esprit tranquille.

Le modèle de contrat de prestation de service ci-dessous peut être édité librement, il est téléchargeable en format Word et PDF gratuitement.

Quel est le contenu d’un contrat de service ?

Pour être conforme, un contrat de service doit être composé d’un certain nombre d’éléments obligatoires.

Les informations obligatoires d’un contrat de service

  • L’identité du prestataire 

Il s’agit tout simplement de définir l’identité de votre entreprise : nom de l’entreprise, adresse du siège, forme sociale, montant du capital, numéro d’immatriculation et Siret, ainsi que le nom du représentant légal

  • L’identité du client

Si le client est un particulier, le nom et l’adresse sera suffisant, si c’est une entreprise il est nécessaire de préciser le nom de l’entreprise, l’adresse ainsi que le nom du représentant légal.

  • L’objet du contrat

Il définit de manière détaillée la prestation qui va être exécutée, plus l’objet du contrat est précis, et moins le risque d’incompréhension sera présent. Il convient donc de détailler un maximum pour garantir la satisfaction du client.

  • La durée du contrat

La durée du contrat d’entreprise doit être définie, elle peut être déterminée ou indéterminée selon les prestations fournies.

Par exemple, si le contrat concerne un service de maintenance, la prestation sera étalée dans le temps pour une durée indéterminée.

A l’inverse, une prestation pour des travaux aura généralement une date de fin déterminée.

  • Les modalités d’exécution de la prestation

Ces modalités encadrent l’exécution en définissant les moyens humains et matériels mis en œuvre, les délais, les sous-traitants….

  • Le prix total de la prestation

Il s’agit donc du montant total que le client devra régler pour réaliser l’ensemble du contrat. Cette partie comprend également les modalités de paiement (Chèque, CB, Espèce..), les échéances de paiement et les pénalités de retard.

Il est également important d’anticiper les conflits, il faut donc penser à rédiger les modalités de leurs résolutions : résolution à l’amiable, recours à un médiateur, modalités de mise en demeure avant la saisie du juge, désignation du tribunal compétent, etc. Il convient également de déterminer sous quels motifs l’une des deux parties peut résilier le contrat, tels qu’un défaut de paiement ou un retard important.

Les clauses spécifiques

Les parties contractantes peuvent également insérer des clauses plus spécifiques afin d’organiser leur relation et d’anticiper les éventuels conflits.

Clause de confidentialité

L’entreprise cliente peut souhaiter insérer une clause de secret afin de préserver la confidentialité des informations auxquelles le prestataire de service peut avoir accès durant sa mission. Elle permet de se prémunir contre la divulgation d’informations professionnelles et de protéger ainsi les intérêts de la société.

Clause de non-concurrence

Cette clause a vocation à interdire au prestataire de mettre au profit d’une entreprise concurrente son savoir-faire spécifique. L’insertion d’une telle clause est justifiée par la crainte du client de voir les entreprises concurrentes bénéficier de la même prestation de service.

Une clause de non-concurrence est particulièrement opportune dans le cadre de certaines activités : consulting, informatique, marketing…

Clause d’indexation

Particulièrement intéressante lorsque la convention de prestation de services est de longue durée. Elle permet de faire évoluer le prix de la mission selon un indice choisi préalablement par les parties.

Clause en cas de force majeure

Cette clause permet d’organiser l’avenir du contrat de services en cas de survenance d’un cas de force majeur (incendie, catastrophe naturelle, guerre, grève…).

Clause en cas de litiges

Il est possible d’achever la rédaction du contrat de prestation par un paragraphe dédié à la procédure à suivre en cas de conflit : loi applicable, tribunal compétent…

Cas d’usages de conventions de prestations de services

Contrat de maintenance informatique

Un usage pour maintenir un système informatique selon les besoins d’un client. L’objectif est d’améliorer, de réparer ou de paramétrer les équipements ou logiciels informatiques du client.

Contrat de maintenance industrielle

Une utilisation du contrat de prestation pour encadrer une prestation de maintenance d’équipements liés à une activité de production. Les missions d’un technicien résident autour d’actions préventives et curatives.

Contrat d’entretien d’espace vert

Une version particulièrement adaptée pour les élagueurs et paysagiste, afin d’encadrer les chantiers d’entretien des espaces verts, tels que de la taille de haie ou de l’élagage d’arbre.

Contrat de services de rédaction professionnelle

Encore un exemple d’utilisation, cette fois pour de la rédaction et généralement utilisé par des auto entrepreneur pour effectuer du copywriting web.

Contrat de travail pour une nounou (assistante maternelle)

Dernier exemple qui montre les nombreuses utilisations que peut avoir un contrat de prestation de service : les nourrices. Souvent négligé, le contrat pour les nounous permet d’encadrer correctement la prestation pour éviter les surprises.

Les modèles offerts sur modèle-gratuit.fr sont des exemples qui doivent être adaptés à leurs contextes d'utilisation.
Modèle-gratuit ne sera en aucun cas responsable de potentielles erreurs ou mauvais usage des modèles fournis.